JOURNÉE INTERNATIONALE DE LA PROTECTION DES DONNÉES PERSONNELLES 2018: Atelier d’initiation

En prélude de la journée mondiale de la protection des données personnelle, commémorée le 28 janvier , l’APDP en partenariat avec l’Agence des Technologies de l’Information et de la Communication( AGETIC) et la Coordination de des Associations et clubs TIC du Mali (CACTIC), a organisé du 22 au 26 un atelier d’initiation d’environ 200 jeunes scolaires et étudiants aux concepts et aux techniques de protection des données personnelles.

Cette formation qui vient après celle de 2017, s’inscrit dans le droit fil du vaste chantier d’éducation au numérique que l’autorité entend ouvrir cette année, en tandem avec le département de l’éducation nationale.

Discours d’ouverture de l’atelier, prononcé par  M. Bouréma SEYBA, 2ème vice Président de l’APDP.

  • Monsieur le Directeur de l’AGETIC
  • Monsieur le Président de la CACTIC
  • Messieurs les formateurs
  • Mesdames et Messieurs les auditeurs

Je voudrais tout d’abord saluer au nom de l’APDP, les partenaires que sont l’Agence des Technologies de l’Information et de la Communication (AGETIC) et la Coordination des Associations et club TIC (CACTIC), qui depuis maintenant trois ans nous accompagnent dans la réalisation de cette activité majeure qu’est la célébration de la journée mondiale de protection des données personnelles.

Ce partenariat qui a valeur d’exemple, se doit d’être entretenu davantage pour que dans un futur proche, nous puissions atteindre certains de nos objectifs, notamment celui qui confère à nos structures respectives une visibilité étendue.

  • Mesdames et Messieurs

Comme vous avez pu le constater, la célébration de la journée du 28 janvier qui consacre la journée internationale de protection des données personnelles, figure en bonne place dans le programme d’activité de l’APDP. Elle offre une occasion inouïe à cette jeune autorité d’aller au devant de l’ensemble des acteurs et de les entretenir sur la problématique des données personnelles. A ce titre elle reste un espace approprié d’information et de sensibilisation des populations, particulièrement les jeunes sur les périls inhérents à l’utilisation, en dehors de tout contrôle, des services numériques.

C’est dans ce cadre que s’inscrit cet atelier qui étrenne aujourd’hui sa troisième édition. L’objectif recherché est de responsabiliser les jeunes que vous êtes, en vous faisant prendre conscience des dangers réels auxquels vous êtes exposés lors de votre navigation sur internet et sa kyrielle de réseaux sociaux.

Ainsi, Mesdames et messieurs les auditeurs, à travers des modules adaptés, il vous sera transmis des connaissances, vous permettant de développer des aptitudes, à même de bien cerner le diable qui git dans les filandres de la toile et de vous en prémunir.

Mieux, il s’agit pour nous d’éveiller en vous ce sens qui prévient le danger, à travers le renforcement de vos capacités. Comme pour attester que l’un des fondements de la protection de la vie privée réside dans la prédisposition qu’a chaque individu à sécuriser, de prime abord, ses propres données.

Mesdames et Messieurs les auditeurs,

Le présent atelier vient en prélude d’un vaste chantier de formation en lien avec l’éducation au numérique que l’APDP s’apprête à concrétiser courant 2018 avec le ministère en charge de l’éducation.

Edictée par la conférence des commissaires à la protection des données et de la vie privée à Marrakech lors des assises de sa 38ème rencontre, cette recommandation servira de tremplin pour la mise en œuvre effective du référentiel de formation des élèves à la protection des données, soumis au département compétent pour approbation.

L’accomplissement de ce programme, j’en suis persuadé, comblera vos attentes en matière de formation et de protection de données personnelles et de la vie privée, d’autant qu’elle vous tiendra hors de portée de la horde de cybercriminels tapis et profitant de votre candeur pour assouvir son dessein cruel.

Mesdames et messieurs les auditeurs ;

L’intérêt que revêt cette formation n’est plus à démontrer. Aussi,  je vous invite à plus d’assiduité et de ponctualité afin que vous puissiez en tirer le meilleur profit.

En souhaitant plein succès à vos travaux, je déclare ouvert l’atelier de formation des jeunes aux concepts et techniques de protection des données personnelles.

 

Updated: 1 février 2018 — 12 h 21 min

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

APDP © 2016 site réalisé par agetic Frontier Theme